COMPRENDRE LA TECHNIQUE DE SALLE BLANCHE

De nos jours, la technique de salles blanches est bien établie et les environnements contrôlés sont désormais indispensables à de nombreux secteurs. Mais que se cache-t-il réellement derrière ce concept?

Une salle blanche est une zone limitée dans laquelle la présence de particules, germes et bactéries dans l’air est maintenue au plus bas niveau possible, pour minimiser le risque de contamination au cours du processus de production. Le taux de particules et de germes est régulé par la circulation de l’air, le taux d’humidité de l’air, la pression atmosphérique et la température ambiante.

Des lignes directrices strictes s’appliquent pour la surveillance: il convient de surveiller et de consigner systématiquement divers paramètres.

Toutes les personnes qui pénètrent dans une salle blanche doivent respecter des directives rigoureuses en matière d’hygiène, variables en fonction des applications et des secteurs d’activités. Conformément aux normes en vigueur, il existe différentes classes de salle blanche.

Pour en savoir plus sur le comportement que vos collaborateurs et visiteurs doivent adopter, vous trouverez ici une affiche à ce sujet. Nos collègues compétents sont à votre entière disposition pour vous conseiller et vous indiquer quels sont les vêtements, gants et accessoires adaptés.